Loading

Procès-verbal du 6 septembre 2004

 

Procès-verbal du 6 septembre 2004

Présents : Monsieur Pierre ESTRADE, Maire, Mmes BOTHUA, DURAND, FERRY, HAMEL/BRUN, LAMORT, LAVENAC, LEROY/THOMAS, THIBERGE, VACCARO, MM. ALLAIN, BRIARD, CAMPBELL, CARTERON, DAUNOU, LAPIERRE, LE BLASTIER, LEMARIÉ, LEROUX, MARGUERIE, OZENNE, RICHET, SACRÉ. Absents : Mme ASSELINE (pouvoir à Mme LAVENAC) Mme LE BORGNE (pouvoir à Mme DURAND) Mme VAUCLAIR (pouvoir à M. ESTRADE) M. LECONTE (pouvoir à M. DAUNOU)

Secrétaire : Mme VACCARO

Pierre ESTRADE, Maire, ouvre la séance à 20 h 45, donne connaissance des absences et des pouvoirs, puis aborde l’ordre du jour :

I - APPROBATI0N DU PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU 28/06/2004

En ouvrant le débat, le Maire informe que Alain LAPIERRE a souhaité, début juillet, que, dans ce document, les intervenants soient nommés notamment dans le tour de table.

Cependant, considérant

• le contexte de la réunion du 28 juin dont l’ordre du jour, peu chargé, a permis un grand nombre d’interventions au titre du tour de table, • et le règlement intérieur adopté par le Conseil Municipal le 23/04/2001, notamment son article 6 relatif au fonctionnement des séances du Conseil Municipal qui précise qu’aucune question non inscrite à l’ordre du jour ne pourra être mise en discussion à l’exception des questions d’importance mineure,

il a jugé opportun, afin de ne pas alourdir le compte-rendu, de lister les sujets abordés durant le tour de table (et les réponses lorsque le sujet le nécessitait) sans mentionner le nom de l’intervenant puisque, par nature, les questions soulevées dans ce chapitre sont de moindre importance.

Ce procès-verbal est ensuite adopté à l’unanimité.

II - JUMELAGE DE LA COMMUNE AVEC LE 18ème REGIMENT DE TRANSMISSIONS

En l’absence de Jean-Marie LECONTE, Maire-Adjoint chargé de la mission de « correspondant défense », Pierre ESTRADE confirme que la concrétisation de ce jumelage qui, à la demande du 18ème R.T. a été célébrée le 17 juillet, date du 60ème anniversaire de la libération de notre commune, n’était pas programmée lors de la réunion du Conseil du 28/06. C’est pourquoi, le 13 juillet, il a adressé un courrier aux membres du Conseil Municipal pour les informer de cette cérémonie.

Après avoir entendu des précisions sur ce jumelage qui officialise un partenariat entre les deux parties visant à développer une politique globale d’échanges pour l’organisation d’activités conjointes ou des commémorations traditionnelles importantes, à l’unanimité, le Conseil Municipal donne son avis favorable au jumelage de notre commune avec le 18ème R.T..

A cette occasion, le Maire évoque les cérémonies qui ont eu lieu ce 17 juillet pour fêter le 60ème anniversaire de la libération de notre commune et de celle de LOUVIGNY, cérémonies organisées conjointement par la section des Anciens Combattants des 2 communes. Elles se sont terminées par un repas dansant. Ce furent des moments forts et des cérémonies émouvantes auxquelles, avec une grande dignité, ont participé les maires de nos communes allemandes jumelées.

III - ENVIRONNEMENT RAPPORTS ANNUELS 2003 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT

Le Conseil Municipal prend acte des rapports annuels 2003 sur le prix et la qualité du service public de l’eau et de l’assainissement présentés et commentés par Daniel LE BLASTIER, Maire-Adjoint chargé de l’Environnement, qui précise que les dossiers sont à la disposition de chacun en Mairie.

A ce propos, Jean-Paul DAUNOU, Maire-Adjoint chargé des Travaux, informe que la Communauté d’Agglomération sera sollicitée pour vérifier si des eaux parasites (eaux pluviales) se déversent dans le réseau d’eaux usées.

IV - TRAVAUX

A - SDEC Energie (Syndicat Intercommunal d’Energies et d’Equipements du Calvados) : Jean-Paul DAUNOU, Maire-Adjoint chargé des travaux, rappelle que, conformément à la décision du Conseil Municipal en date du 8 mars dernier, la commune a passé une convention avec ce syndicat pour l’entretien de l’éclairage public. Or, cette relation conventionnelle n’est pas conforme aux statuts de cet organisme récemment modifiés qui prescrivent un transfert de la compétence.

En conséquence, à l’unanimité, le Conseil Municipal décide de transférer au SDEC Energie la compétence « Eclairage Public ».

B - 4ème tranche de travaux au Manoir de la Baronnie décidée par délibération en date du 24 mai dernier : cette délibération était contestée par les services préfectoraux au motif que nous avions utilisé un article du Code des Marchés Publics qui ne correspondait pas à la procédure requise en ce cas précis. Nous avions donc lancé un avis d’appel public à la concurrence. Parallèlement, Pierre ESTRADE a rencontré le Sous-Préfet pour expliquer le contexte particulier de la restauration de la porte romane. Par courrier du 27/08, considérant le montant des travaux (moins de 50 000 €), la réponse préfectorale valide notre délibération. Nous avons en conséquence annulé notre appel d’offres et ce point de discussion est donc retiré de l’ordre du jour.

Le Maire fait ensuite le point sur les travaux de réhabilitation du Manoir et narre les péripéties rencontrées au sujet de la livraison et du montage de l’ascenseur qui, finalement, doit être installé dès la semaine prochaine.

C - Le point sur les travaux d’été présenté par Jean-Paul DAUNOU :

- Les travaux réalisés : • à la Baronnie : poursuite de la réhabilitation du Manoir et transformation du portail d’entrée, • à l’école maternelle : remplacement des menuiseries extérieures, changement des rideaux et travaux de peinture dans plusieurs salles, sécurisation des accès à risques et conformité électrique, • à l’école primaire : mise en place d’une sonnerie automatique, pose de stalles d’urinoir et remplacement de 5 ordinateurs, • au restaurant scolaire : remise en état de la passerelle, pose de 2 portes coupe feu sur les réserves et remplacement des chariots en inox, • au centre socioculturel : remplacement des rideaux, d’un skydome, équipement ménager de la cuisine et remplacement de 5 tables, • au gymnase et à la halle de sports : remplacement des pommes de douches et remise en état des vestiaires, • au terrain des sports : création d’une aire de lancer de poids, réfection de la piste d’élan du sautoir en longueur et conformité électrique des vestiaires et du club house, • à la halte-garderie : rénovation des revêtements de sols, • à l’église : remplacement de la chaudière de la sacristie, • marquage au sol des voiries, • acquisition de multi-bennes et transformation d’un camion en conséquence pour transporter les déchets verts au centre de compostage de CARPIQUET suite à la fermeture de la décharge municipale.

- Les travaux programmés d’ici la fin de l’année : • au centre socioculturel : achat de 20 praticables en aluminium et remplacement de la porte d’entrée du logement de fonction, • à la halle de sports : réalisation d’une installation destinée à lutter contre le phénomène d’humidité, • au terrain de sports : éclairage du terrain de foot annexe, • au cimetière St Pierre : remplacement du portail d’entrée, • les Odons : curage et confortement des rives du Petit-Odon et création d’une vanne de déversoir vers la Huchette, • éclairage public : mise aux normes des feux de Champion, • voirie : éclairage des passages surélevés et des abords de la Mairie, pose de mains courantes en quelques endroits de la commune, fin de l’allée des Geais et réfection de trottoir en divers points. Répondant à une question de Christiane HAMEL/BRUN, il précise qu’une solution au problème des deux habitations inondées dans l’allée des Geais lors d’abats d’eau importants est en cours. • travaux divers :
-  réhabilitation du réseau d’eau potable rue de la Colline et rue de Normandie,
-  aménagement de l’arrêt de bus "les Bouleaux" (les riverains seront prochainement invités à une réunion d’information). François OZENNE annonce que des abris bus équiperont les arrêts bus « les terrasses » en fin d’année et, vraisemblablement, « Mairie » en 2005, dans le sens Caen/Bretteville et Jean-paul DAUNOU ajoute que tous les abris bus seront éclairés pour cet hiver,
-  élargissement de l’avenue du Fresne par Caen la Mer.

Il restera à réaliser le puits de décharge de la nappe phréatique dans la cour de la Baronnie et celui de la cour de la Ferme du Vieux clocher.

A la demande de Jean LEMARIÉ, Jean-Paul DAUNOU précise que la bande de terrain située le long du chemin de l’Aiguillon dans l’enceinte du terrain de sports sera débarrassé des terres qui l’encombrent et aménagé en espace ludique pour les enfants. Pierre ESTRADE signale que l’espace vert situé à proximité du l’avenue des Lauriers, toujours dans l’enceinte du stade, sera équipé d’un filet de volley et de buts dès le printemps prochain. Il confirme en outre que le puits de forage utilisé pour l’arrosage des terrains fonctionne très correctement.

V - PATRIMOINE COMMUNAL - CESSION DES TERRAINS DE L’EX-DECHARGE MUNICIPALE

Conformément à la décision du Conseil en date du 24 mai dernier de vendre ces terrains, des négociations ont été menées avec la commune de VERSON sur laquelle est majoritairement situé le site mais qui, finalement, n’est pas intéressée, et 2 agriculteurs riverains. Elles sont maintenant terminées et, sur proposition du Maire, à l’unanimité, le Conseil Municipal décide de vendre ces terrains d’une surface de 2 ha 02 a 60 ca au prix de 3 000 € l’hectare à M. et Mme COLLET, propriétaires exploitant la parcelle jouxtant le site qui retrouvera ainsi sa vocation agricole initiale.

VI - PERSONNEL COMMUNAL - MODIFICATION DU TABLEAU DES EMPLOIS

Afin de permettre à un agent du service technique de valider le concours qu’il vient de réussir et de remplacer l’agent en charge de l’urbanisme qui a obtenu une mutation dans la commune de son domicile, sur proposition du Maire et à l’unanimité, le Conseil Municipal décide :

- la création d’un poste d’Agent Technique à temps complet à compter du 01/09/2004 en filière technique (nous conservons le poste d’agent d’entretien laissé vacant pour permettre au Maire d’y nommer un remplaçant en cas de besoin ponctuel),
- la création d’un poste d’agent administratif à temps complet à compter du 16/08/2004
- et la fermeture d’un poste de rédacteur à compter du 13/09/2004 en filière administrative.

VII - AFFAIRES FINANCIERES

A - Attribution de subventions exceptionnelles à 2 associations

1) la Section des Anciens Combattants qui a dignement fêté le 60ème anniversaire de la libération de notre commune a enregistré un déficit de 362 € dû notamment au fait que la commune avait invité une délégation allemande de 3 personnes, dont le Maire de GLATTBACH et 3 représentants du 18ème R.T, dont le Colonel MAURICE, 2) LCBO Foot a fêté son 25ème anniversaire et Yves LEROUX, Président de cette section, en présente le bilan : cette manifestation qui s’est déroulée les 28 et 29 août a été une réussite due notamment aux nombreux bénévoles qui se sont dévoués pour cette occasion et qu’il remercie bien vivement. Des activités liées au foot ont été organisées dans une ambiance chaleureuse et ont contribué à l’animation de la commune où le monde associatif est très actif. Il précise que le bilan financier n’est pas encore définitif car toutes les factures ne sont pas encore réceptionnées, mais il devrait être positif. Il sollicite toutefois une subvention car le budget de la section, qui a connu quelques difficultés, est en bonne voie d’équilibre mais nécessite tout de même une aide. Il remercie d’avance le Conseil Municipal pour l’aide qu’il voudra bien consentir à la section LCBO Foot.

Le Maire précise que ce n’est qu’en cours d’année que la section LCBO FOOT a envisagé cette manifestation afin de contribuer à assainir son budget et que, par conséquent, aucune subvention particulière n’avait été demandée à ce sujet lors de la préparation du budget 2004. Il se trouve que cette opération a bien réussi et on s’aperçoit que le budget de la section est tenu avec rigueur. C’est pourquoi, il propose au Conseil, après concertation avec Philippe BRIARD, Maire-Adjoint chargé des Sports, d’attribuer à cette section la même subvention que celle accordée précédemment aux associations qui ont fêté un événement semblable.

C’et ainsi que, sur proposition du Maire et à l’unanimité (sachant que Y. LEROUX n’a pas pris pas part au vote pour la subvention au foot en raison de sa qualité de Président de la section), le Conseil Municipal décide d’attribuer une subvention de :

- 200 € à la Section des Anciens Combattants,
- 1 000 € à la Section LCBO FOOT.

B - Décision modificative n° 02/2004 :

Le Maire présente et commente ce document qui reprend :

• les subventions ci-dessus évoquées, l’achat d’équipement pour l’école maternelle et le remboursement d’un trop perçu sur la dotation de compensation « agglo » 2003, pour un total de 5 950 € prélevé en dépenses imprévues de la section de fonctionnement, • l’achat d’un ordinateur pour la bibliothèque, de lits pour l’école maternelle, de détecteur de bus et les travaux de l’arrêt de bus « les Bouleaux » en dépenses d’investissement et l’encaissement de subventions diverses en recettes d’investissement pour un montant équilibré de 20 756 €.

Cette décision modificative est adoptée à l’unanimité.

VIII - TARIF DE LA RESTAURATION SCOLAIRE

Le Maire informe qu’un arrêté ministériel du 10/06/2004 autorise une augmentation des tarifs de la restauration scolaire 2004/2005 à hauteur de 2 %. Il rappelle que, si les négociations menées dans le cadre du nouveau contrat de fourniture des repas ont permis la quasi stabilité des prix (en dehors du coût majoré de location du four de réchauffement), l’augmentation des coûts directs supportés par la Commune (les salaires essentiellement) le conduit à proposer une majoration de 0,05 € du prix du repas, soit

- 3,15 € le repas pour le 1er enfant (au lieu de 3,10),
- 2,49 € à partir du 2ème enfant (au lieu de 2,45),
- 4,15 € le repas adulte (au lieu de 4,10),

conformément au principe appliqué par la commune de faire supporter la charge du service de la restauration scolaire à part égale entre les utilisateurs et la commune.

Il ouvre la discussion et Christiane HAMEL/BRUN exprime la position des Élus de l’Opposition qui s’abstiendront au moment du vote car ce n’est pas leur choix de répartir le coût du service entre les famille et la commune sur la base de 50 %.

Par 21 voix pour et 6 abstentions, le Conseil Municipal décide d’augmenter le prix de vente des repas conformément aux propositions du Maire à compter du 01/10/2004.

Avant de clore ce chapitre, le Maire signale que nous enregistrons une augmentation spectaculaire de la fréquentation de ce service.

IX - QUESTIONS DIVERSES

Pierre ESTRADE informe que :

- l’OPAC n’a finalement pas accepté la délégation du droit de préemption urbain décidée le 28 juin dernier pour l’immeuble sis 22, rue Froide,
- suite à une enquête menée en mai et juin faisant apparaître une fréquentation peu importante de la Mairie de 17 h 30 à 18 h, la Mairie ferme désormais à 17 h 30. Pour les rendez-vous pris en dehors des heures d’ouverture, une sonnette a été installée dans le sas d’entrée,
- déplore les odeurs pestilentielles que nous supportons régulièrement tous les ans à cette époque de l’année par suite de l’épandage des boues du SIGO et espère que, comme cela a été annoncé, c’est la dernière année,
- la passation des pouvoirs Gendarmerie/Police s’est faite tout naturellement le 1er septembre. Nous avons rencontré ce jour nos nouveaux interlocuteurs qui recommandent de renouveler les appels au 17 si la brigade n’est pas intervenue dans les 10 à 15 mn, ce qui signifie qu’un appel plus urgent a été traité entre temps,
- les travaux de réfection d’une partie de la RD 14 (vers Carpiquet) ont débuté ce matin et, contrairement à ce que nous avions demandé, il n’y aura pas de création de piste cyclable car la loi ne la rend obligatoire qu’en cas de création de voirie nouvelle, ce qui, en l’occurrence, n’est pas le cas.
- en l’absence de Jean-Marie LECONTE, Maire-Adjoint aux Affaires Economiques, fait le point sur les ventes de terrains dans nos zones d’activités et des travaux en cours dans la ZAC de la Grande Plaine. Des précisions seront données aux membres de la Commission ad hoc au cours d’une réunion programmée au 1er octobre prochain.
- chacun trouvera dans son dossier un document sur la formation des Elus et voudra bien s’inscrire près de Violette DELAUNAY tant pour la réunion d’information programmée au 23/09 que pour l’inscription aux modules de formation. Il est précisé que le budget 2004 prévoit 4 000 €,

Daniel LE BLASTIER, Maire-Adjoint chargé de l’Urbanisme, évoque :

- le PLU et rappelle que l’enquête publique, phase ultime de la procédure d’élaboration du PLU, a débuté le 1er septembre et qu’elle durera jusqu’au 30/09. Le Conseil Municipal arrêtera définitivement le projet au cours de sa réunion de décembre qui est reportée au 6 au 13.

A ce sujet, Jean LEMARIÉ demande une précision au Maire sur l’interprétation qu’il faut donner au document « Bretteville info » distribué à la population, document qui pourrait donner l’impression que le Maire souhaite orienter le débat ou donner une inflexion à la position de la commune par rapport aux orientations décidées par le Conseil Municipal lorsqu’il indique que les données ont changé depuis la décision de prescription du PLU voici 3 ans. Les objectifs sont-ils modifiés ?

Le Maire précise qu’il a voulu simplement rappeler à nos concitoyens que nous amorçons un virage important de l’élaboration du PLU en leur expliquant en termes compréhensibles pour des personnes peu habituées à manipuler les termes urbanistiques toutes les données du sujet afin qu’en toute connaissance de cause ils viennent donner leur avis qu’il considère comme un acte important pour le devenir de la commune. D’ailleurs, le commissaire enquêteur a trouvé cette démarche très intéressante.

A la demande de Christiane HAMEL/BRUN qui estime que le dossier mis à la disposition du public est peu compréhensible et qu’il aurait fallu y ajouter des documents complémentaires, Daniel LE BLASTIER répond que les documents mis en consultation au cours de l’enquête publique sont définis par la loi et que le public est invité à rencontrer le commissaire enquêteur au cours de ses permanences. Il est parfaitement habilité à donner toutes explications nécessaires.

- La réhabilitation de la Ferme du Vieux Clocher dont le permis de construire sera présenté prochainement aux membres de la Commission Urbanisme et aux riverains.

Elisabeth DURAND, Maire-Adjoint chargé des Affaires Scolaires, fait le point sur la rentrée scolaire :

- 133 élèves sont inscrits en maternelle (contre 121 l’an dernier) dont 67 fréquentent la restauration scolaire,
- 155 sont inscrits en primaire (contre 140 l’an dernier). Il en aurait fallu 162 pour obtenir une ouverture de classe. 97 d’entre eux fréquentent la restauration scolaire,
- 423 élèves (10 de moins que l’an dernier) vont au CES Jean Moulin,
- 60 enfants sont inscrits à l’APBO.

Elle rencontre demain le cabinet désigné par VIACITES pour lancer la première enquête du projet « allons ensemble vers l’école ».

Martine LAVENAC, Conseiller Municipal délégué, Présidente d’AGACSBO, fait le point sur :

- Le centre aéré de l’été 2004 : 130 enfants inscrits dont 25 % d’Etervillais et 65 % de Brettevillais. La nouvelle formule à la journée a permis d’engager des projets d’activités plus longs. Une journée d’information et d’inscription sera organisée dans les locaux de l’école pour les prochains centres aérés. Parents et enfants sont très satisfaits de ce centre « nouvelle formule »,
- le local jeunes : le bilan est très positif. 20 enfants de 12/14 ans y sont passés. Ils pouvaient y consulter le planning hebdomadaire des activités proposées. 11 garçons et 4 filles ont débroussaillé un chemin dans le cadre du chantier jeune et Daniel LE BLASTIER, Maire-Adjoint chargé de l’Environnement, rejoint en cela par le Maire, leur adresse ses félicitations car le travail est bien fait. Il sera terminé l’an prochain. Suite à ce chantier, les ados ont passés 4 jours à la base d’activités de LA FERTE MACE. Une soirée de « clôture de l’été » organisée le 28 août a réuni une soixantaine de jeunes dans une bonne ambiance,
- le 10ème Forum des associations a eu lieu le 4 septembre et a reçu la visite d’environ 550 personnes de 10 à 18 h,

Elle invite à venir nombreux assister au spectacle « les têtes à claques » à la Baronnie le 24 septembre.

Jean-Noël MARGUERIE, Conseiller Municipal délégué, Président d’AGESBO, rappelle que l’association a organisé 3 stages sportifs d’une semaine, l’un destiné aux 12/16 ans, les deux autres aux 6/11 ans. 45 enfants ont été accueillis de 8 h 30 à 17 h 30. Les stages sportifs de la Toussaint sont en préparation. Un projet à retenir : au printemps prochain, un tournoi de foot inter-associatif sera organisé sur le terrain en sable et un barbecue clôturera cette manifestation.

Daniel SACRÉ, Maire-Adjoint chargé des Affaires Sociales, rappelle que le CCAS a mis en place un service de visites aux personnes de plus de 80 ans du 5 juillet au 27 août. Sur 166 courriers envoyés, 17 personnes ont souhaité des visites et 10 les ont acceptées. Elles ont duré de 20 mn à 1 h et le coût total de cette prestation s’est monté à 300 € (et non 800 comme annoncé au cours de la séance). Les personnes visitées ont beaucoup apprécié cette initiative du CCAS et aurait souhaité qu’on leur fasse quelques commissions (cette question sera étudiée). Les aides-ménagères, quant à elles, ont été très satisfaites du rôle d’écoute qu’elles ont eu à cette occasion. Cette opération se renouvellera chaque année aux vacances de Noël, de Février, de Pâques et d’été.

François OZENNE informe qu’en dehors de quelques petits problèmes de voirie à résoudre, le TVR fonctionne très bien depuis la rentrée et roule à une moyenne de 18 kms/h alors que sur le même trajet un bus enregistre une moyenne de 7 kms. Le nouveau périmètre est étendu vers la mer et le trajet coûte 1,05 €, tarif pratiqué sur l’ancien périmètre. S’agissant de la desserte de notre commune, la ligne 23 expresse a maintenant son terminus au 18ème R.T. Christiane HAMEL/BRUN regrette que cette ligne 23 n’effectue que 3 passages le matin et 5 le soir, contre 4 le matin et 4 le soir l’an dernier.

Dominique FERRY, Premier Maire-Adjoint chargé de la Communication,

- demande que les articles destinés au bulletin de décembre, soient remis en Mairie pour le 8 octobre au plus tard. Jean LEMARIÉ demande à bénéficier d’un report de délai,
- signale que le Centre National du Livre a accordé une subvention de 567 € à la bibliothèque
- évoque un article de presse sur le prêt en bibliothèque rémunéré à raison de 1,50 € par usager à reverser à l’État ainsi que 6 % du prix d’achat du livre. Il y aura donc une réflexion à mener à ce sujet.

Jean-Paul DAUNOU, Maire-Adjoint chargé des Travaux, signale qu’après avoir annoncé en avril dernier que les actes de vandalisme nous avaient coûté 8 000 €, il faut, depuis, en ajouter 2 000…

LE TOUR DE TABLE

Les sujets suivants ont été abordés :

- le panneau lumineux souvent en panne,
- l’étude à l’école qui nécessite une implication des parents, sachant que la Mairie n’a été saisie d’aucune demande et que l’APBO ne souhaite pas s’investir en ce domaine,
- le passage en juillet sur le territoire de la commune d’un chargement de matières radio-actives relaté dans la presse mais qui n’a jamais été porté à la connaissance de la Mairie,
- le concert des Amis de l’Orgue à l’église de Bretteville le 18/09,
- l’enquête publique en Mairie de Carpiquet du 16/09 au 16/10 au sujet de l’activité des Etablissements GOSSELIN. Ce dossier sera présenté au Conseil Municipal lors de sa prochaine réunion,
- le tuning qui aura lieu dimanche 19/09 sur le parking de Champion dans le cadre du Téléthon au sujet duquel une réunion aura lieu en Mairie vendredi prochain à 20 h 45 pour finaliser cette manifestation,
- l’enquête publique diligentée par Caen la Mer et EPBS en vue de l’expropriation des terrains LORIMIER qui est terminée sans qu’aucune observation ne soit formulée,
- les parkings supplémentaires réalisés sur la place du Centre socioculturel.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 00 h 30.